Comment éliminer les bactéries que contient votre taie d’oreiller
Literie / 17 mars 2020

Personne n’aime faire son lit, encore moins laver ses draps. Surtout les hommes célibataires. Dans une enquête, 55% des hommes célibataires âgés de 18 à 25 ans ont déclaré changer leurs draps seulement quatre fois par an. Et pour être clair, ce sont des lits dans lesquels vous ne voudriez pas dormir. Vous perdez environ 15 millions de cellules cutanées chaque nuit, mais elles ne s’accumulent pas seulement dans vos draps. Parce que quelque chose d’autre est déjà là pour les engloutir: les acariens. Et plus vous attendez entre les lavages, plus ces créatures auront de nourriture et plus elles procréeront et se multiplieront. Donc, si vous ne lavez pas vos draps, vous dormirez avec des centaines de milliers d’arachnides.     Maintenant, pour les quelque 20 millions d’Américains souffrant d’allergies à la poussière, la situation empire. Les acariens et leurs excréments produisent des protéines qui provoquent des yeux rouges et des démangeaisons, un nez qui coule et d’autres symptômes de rhume chez les personnes allergiques. Et les acariens, eh bien, ils ne sont en fait pas le seul allergène dans un lit sale. Si vous ne lavez jamais vos draps d’oreiller, une communauté de champignons peut également s’y former….